Rechercher

Opération Ara qui Rit

Par Fabien Vigneron

Dans un spacieux appartement de Washington. Troy et Clark entrent dans la pièce.


Troy : Ah oui sympa ton appart, tu te mets vraiment bien ! Clark : Eh eh je te l’avais dit, à la Maison Blanche ils paient bien ! Troy : Oh tu t’es enfin acheté un perroquet comme tu le voulais ! Clark : Ah oui je t’en avais pas parlé ? C’est un ara, il est vachement intelligent, tellement que je m’amuse à lui apprendre le dictionnaire depuis plusieurs mois. Troy : T’es con, bon vas-y montre-moi ce qu’il sait faire. Clark : Bah attends on va faire sa leçon du jour, on est presque à la fin là, aujourd’hui il va apprendre… (Ouvre le dictionnaire à la page au coin coupé) YOYO ! Troy (approche son doigt de la cage) : Comment il s’appelle ? Clark : Évite de lui filer ton doigt sinon il va te le bouffer… (Troy retire rapidement son doigt) Il s’appelle Aragorn. Aragorn (s’élance contre les grilles de la cage en piaffant) : ARAGORN ! ARAGORN ! ARAGORN ! Troy : Ah ouais il a pas l’air commode, en tous cas il connaît son nom ! Clark : Chut, ça c’est rien. Allez Aragorn, t’es prêt ? (sort une graine d’un sachet) YO-YO


Aragorn (en fixant avec envie la graine) : YO-GA ! Clark : Nan ça c’est le mot d’hier Aragorn, allez un effort ! YO-YO ! Aragorn (avec plus d’entrain) : YO-YO ! Clark (donne la graine au ara du bout des doigts) : T’as vu il apprend vite, hein ?! Troy : Stylé ! C’est quoi l’objectif une fois qu’il connaîtra le dico ? Clark : Je sais pas, ça m’amuse c’est tout, et lui aussi je pense.


Quelques jours plus tard dans le même appartement


Aragorn : ZY-THUM ! Clark (verse tout le sachet de graines dans la cage) : Bravo Aragorn tu connais tout le dico, t’es sûrement le premier perroquet à avoir fait ça ! T’es le meilleur !


Aragorn se jette sur les graines éparpillées sur le sol de sa cage.


Clark : Bon j’y vais moi, je vais être en retard au travail !


La porte se ferme. La grille d’aération de l’appartement tombe en face de la cage de l’ara. Aragorn se redresse et prend un air solennel, délaissant totalement les graines. Trois aras sortent du conduit et vont vers la cage, deux d’entre eux s’attaquent aux gonds de la cage avec leurs becs. Le dernier fait face à Aragorn.


Général Arabesque : Soldat Aragorn, nous avons appris que votre formation est terminée, vous êtes le premier de notre espèce à terminer son apprentissage. Vous serez donc notre envoyé sur le terrain pour l’opération Ara qui rit ! Aragorn : C’est ce pour quoi je suis né mon Général, ce sera un honneur de servir notre espèce !


La grille tombe cède et tombe lourdement au sol, Aragorn sort de sa cage, le torse bombé.


Général Arabesque : Bien, en rrrrrroute !


Quelques battements d’ailes plus tard dans le bureau ovale


Donald Trump (au téléphone) : J’en ai rien à foutre Vladimir, c’est moi qui aura ce foutu vaccin en premier, quoi qu’il en coûte !


Un perroquet se pose sur le rebord de la fenêtre, il raye la vitre d’un cercle parfaitement effectué avec son bec. Il met ensuite un coup de patte au centre du cercle, faisant tomber le bout de vitre. Le perroquet fait signe derrière lui, cinq autres aras sortent d’un buisson et se ruent par le trou de la fenêtre et s’attaquent au Président Trump. La Président n’a aucune chance face à cette attaque aussi coordonnée que surprenante et tombe rapidement sous les coups des volatiles. Le perroquet à la fenêtre refait signe en direction du buisson, Aragorn, le Général Arabesque et 10 autres aras rejoignent le groupe dans le bureau ovale.


Général Arabesque : Nous avons 9 minutes avant qu’ils s’aperçoivent de sa mort, soldats, vous savez ce que vous avez à faire !


Un ara ouvre avec précision le ventre du défunt Président de sa serre aiguisée. Les autres aras s’empressent de récupérer les organes et autres muscles se trouvant à l’intérieur du cadavre, d’autres les remplacent aussitôt par une armature faite de bouts de bois ou de métal visiblement trouvés dans la nature. Derrière cette scène macabre, Aragorn s’efforce de lire les documents sur le bureau du Président tout en prononçant chaque mot de façon mécanique.


Général Arabesque : Bien, chacun à sa place maintenant, il nous reste 2 minutes, nous sommes dans les temps !


Une dizaine de aras entrent chacun leur tour dans l’armature formée par le cadavre de Donald Trump.


Général Arabesque (pose son aile sur l’épaule d’Aragorn avant que celui-ci rejoigne son poste) : Aragorn, tout le sort de notre espèce repose à présent sur vos épaules, on reste en contact mais gardez votre mission en tête ! Aragorn : Je ne vous décevrai pas mon général !


Aragorn fait volte-face puis vole jusqu’à la tête du Président dans laquelle il se place en prenant les manettes qui actionneront les yeux et la bouche de la marionnette. Les aras restant referment, nettoient et rhabillent rapidement le corps. Le Général reste quelques instants face à son œuvre, le regard fier.


Donald Trump (effectue un salut militaire) : Au revoir… mon général !


Le Général et ses acolytes fuient avec les abats du Président par le trou de la fenêtre qui est soigneusement refermé derrière eux. Le Vice-Président Mike Pence fait irruption dans le bureau ovale alors que les volatiles prennent leur envol dans le ciel de Washington.


Mike Pence : Donald, j’ai reçu des informations alarmantes de Russie, que se passe-t-il ? Donald Trump : Il faut… qu’on replante des arbres en Amazonie.


Fabien Vigneron

4 vues

Contactez-nous!

l'Air de dire.nl